Check Payment

Please make all cheques payable to "L'Arche Canada Foundation" and mail to:

300-10271 Yonge St
Richmond Hill, ON
L4C 3B5

Imaginez qu’on vous envoie vivre dans une institution alors que vous n’avez que sept ans.

C’est ce qui est arrivé à Robert. Quand il était encore un enfant, les médecins ont convaincu ses parents que la meilleure option pour leur fils était de le placer dans une institution pour le reste de sa vie.

Dans cet établissement, Robert, né avec une déficience intellectuelle, est devenu très isolé. On ne lui a jamais enseigné de compétences sociales ni même d’habitudes d’hygiène de base, comment se raser, par exemple.

Robert raconte qu’on faisait d’abord asseoir en ligne les hommes de l’institution, puis un aidesoignant appliquait de la crème à raser, suivi d’un autre qui les rasait, l’un après l’autre. Si quelqu’un se montrait désobéissant, la mesure disciplinaire consistait en une douche à la lance à incendie sur son dos nu. Je frissonne rien que d’y penser.

Ce n’est pas étonnant que Robert qualifie l’institution de « très mauvais endroit ».

Après presque 30 ans passés en institution, la famille de Robert a trouvé L’Arche. Pour la première fois depuis sa petite enfance, Robert avait un chez-soi rempli d’amour et d’acceptation. Il a reçu une chance de vivre une vie plus heureuse et plus enrichissante.

Chez L’Arche, les personnes ayant une déficience intellectuelle et celle qui viennent les aider partagent la vie et les activités de la journée dans un cadre de type familial integre dans les quartiers locaux, L’Arche compte près de 200 foyers et ateliers ou programmes de jour au Canada.

Votre don permettra à Robert et à beaucoup d’autres personnes comme lui de vivre pleinement leur vie. Cela leur permettra de savoir que le vrai esprit du don est bien vivant dans votre cœur.

Avec l’aide des assistants de L’Arche, Robert a appris à se raser lui-même. Il a même appris à jouer du piano. De plus, et c’est tout aussi important, il a acquis des compétences sociales qui lui ont permis de sortir de sa coquille. Il est maintenant une personne toujours heureuse de se faire des amis.

Robert a enfin pu mettre ces années d’isolement et de colère derrière lui.

En effet, le financement gouvernemental répond aux besoins de base des personnes ayant une déficience intellectuelle – la nourriture et le gîte. Mais c’est loin d’être suffisant. La qualité de vie, l’acquisition de nouvelles compétences et la camaraderie qui rendent L’Arche unique ne sont pas financées par le gouvernement.

Nous comptons sur la générosité de personnes attentionnées comme vous pour transformer des vies.

Vivre dans une communauté chaleureuse de L’Arche a fait des merveilles pour Robert. Cet homme autrefois en colère aime maintenant sortir en public et parler de L’Arche. Lors de ses présentations aux côtés de notre équipe d’engagement dans la société, il explique au public l’importance d’accepter ceux qui semblent différents. Il parle d’inclusion, d’amour et de ce que signifie prendre soin des autres.

Je vous invite à envoyer aujourd’hui votre don attentionné, et ensemble, nous rejoindrons plus d’hommes et de femmes comme Robert qui méritent d’être inclus et aimés cette Pâques et chaque jour de leur vie et chaque jour de leur vie.