Une lettre de GARY SIM

Vous êtes l’un de nos plus généreux donateurs, et pour cette raison, nous faisons appel à vous pour répondre à une demande urgente cette année.  Comme vous le savez peut-être, nous apportons un soutien à L’Arche Haïti depuis plusieurs années, en particulier lors de catastrophes naturelles.

Haïti est vulnérable à de nombreuses catastrophes naturelles, notamment aux ouragans, aux tremblements de terre et aux inondations. Et lorsqu’une catastrophe frappe, les infrastructures de base sont insuffisantes pour soutenir la population pendant cette période difficile.

Selon un rapport de 2015 de la Banque mondiale, Haïti demeure le pays le plus pauvre des Amériques : plus de 59 % des Haïtiens vivent sous le seuil de pauvreté, et 24 % vivent sous le seuil de pauvreté extrême (c’est-à-dire avec moins de 1,23 $ par jour).

Bien que la sensibilisation aux handicaps physiques ait progressé significativement après le tremblement de terre de 2010, les tabous et préjugés négatifs envers les personnes ayant une déficience intellectuelle demeurent monnaie courante.  Ces personnes sont souvent enfermées et tenues à l’écart de la société, ou sont abandonnées et laissées à elles-mêmes. 

Vous avez peut-être entendu parler de la catastrophe humaine qui se déroule en Haïti depuis quelques semaines. Des émeutes ont éclaté dans les rues, alimentées par l’exaspération des Haïtiens face à la corruption et la violence. Il ne s’agit malheureusement pas d’un développement récent – depuis déjà longtemps, les gangs de rue et la violence font partie de la vie quotidienne dans les grandes villes, notamment à Port-au-Prince.

Notre communauté de L’Arche, appelée L’Arche Carrefour, se trouve dans la région centrale où est située Port-au-Prince. Elle doit être protégée par de hautes clôtures et des portes verrouillées pour assurer la sécurité de nos membres et personnes accueillies.

Avec votre soutien, L’Arche Carrefour pourra surmonter les catastrophes des dernières années, qui figurent parmi les pires que la nature ait infligées à cette petite nation insulaire. Malgré une saison d’ouragans violents, nos deux communautés s’en sortent relativement indemnes cette année.

Après le tremblement de terre de 2010 qui a dévasté Haïti, notre communauté a commencé à élaborer des plans pour déménager du centre-ville vers la périphérie, où ses personnes accueillies pourront vivre sans peur, dans un quartier accueillant. À cet effet, dans le cadre de la reconstruction des foyers et ateliers de L’Arche Carrefour après le tremblement de terre, nous avons bâti des structures conçues pour être temporaires et répondre aux besoins, dans l’attente du déménagement.

La dévastation et les troubles persistants de l’ordre public qui ont affecté la communauté de L’Arche à Port-au-Prince ont suscité un questionnement fondamental : comment reconstruire la communauté?

La communauté a travaillé ferme à l’élaboration d’un plan de déménagement.

Puis, après sept longues années de planification et de recherche, nos prières ont été exaucées – nous avons trouvé une propriété dans une zone beaucoup plus sûre, où notre communauté sera pleinement acceptée et incluse dans la collectivité environnante.

Cet emplacement offre aux personnes accueillies un lieu sûr et agréable où elles pourront se développer; l’endroit est calme et les nombreux arbres fruitiers apportent une fraîcheur bienvenue. La propriété est située non loin du « Bernard Mevs », le plus grand centre hospitalier de Port-au-Prince, ainsi que de l’hôpital de référence « OFATMA ».

De plus, l’aéroport principal se trouve à seulement 15 minutes de route, ce qui facilite l’accueil des visiteurs.

Nous prévoyons acheter le terrain le plus tôt possible, pour ne pas manquer cette occasion. Un foyer, un atelier et une salle communautaire seront construits sur le terrain. Grâce au foyer et à l’atelier, L’Arche Carrefour développera une communauté stable, sûre et durable et redeviendra une source de lumière et d’espoir, dans un pays où l’espoir vient souvent à manquer.

Cependant, pour réaliser ce rêve – un rêve qui pour la première fois en 8 ans est à portée de main – L’Arche Carrefour a besoin de votre aide.

L’Arche Carrefour a désespérément besoin de votre aide, encore une fois. Le coût du déménagement de la communauté est de 120 000 $. Nous devons toutefois réunir ces fonds le plus tôt possible, pendant qu’il est encore possible d’acheter le terrain.

Grâce à votre don, L’Arche Carrefour continuera de faire connaître les dons des personnes ayant une déficience intellectuelle et à faire évoluer les mentalités en Haïti.

Ce serait un cadeau formidable à un pays et une société, où le bien-être que nous prenons ici pour acquis est chose inconnue. Merci de faire un don généreux – un don de dignité, un don d’espoir.

En vous remerciant de votre sollicitude, je vous adresse mes meilleures bénédictions.

Gary Sim
Président-directeur général

Faites un don maintenant